Apple va rentrer dans le rang assure Kuo

Apple aurait finalement décidé de se ranger derrière les lois européennes sur la question de l’USB-C sur les iPhone.

Cela fait des mois, des années que le conflit dure entre l’Europe et Apple. La firme de Cupertino défendant une liberté d’innovation, quand les institutions du vieux continent veulent de leur côté “protéger le droit des consommateurs”. Une différence dans la vision des nouvelles technologies qui pourrait bien être fatale à Apple, l’Union européenne ne semblant pas prête à céder sur ce point.

Aujourd’hui, la grande majorité des smartphones utilisent un port USB-C pour recharger les téléphones et transmettre des données (vers un ordinateur par exemple). Une solution de connectique efficace qui permet de recharger rapidement un appareil, et de transmettre des données avec un très bon flux. Une solution qui ne semble donc proposer que des avantages.

L’USB-C au cœur de toutes les discussions

Une option tellement parfaite qu’Apple l’a même adopté pour ses iPad, remplaçant le port Lightning qui était placé au pied des tablettes de la Pomme. Mais voilà, quand on parle de l’iPhone, c’est une autre histoire. Depuis 2012 et la sortie de l’iPhone 5, le port Lightning est la référence d’Apple, au point que le câble de recharge soit souvent appelé « un chargeur iPhone » tant il est étroitement lié au téléphone à la pomme.

Une histoire vieille de 10 ans donc, mais qui malgré les contraintes des utilisateurs, nombreux à vouloir l’arrivée d’un port USB-C sur les iPhone, aurait dû se poursuivre pour des années encore. Oui, mais, car il ya bien un mais, l’Europe et plus précisément l’Union européenne en a décidé autrement.

En effet, l’institution du vieux continent veut rendre la vie plus facile aux utilisateurs et réduire le nombre de connectiques. Selon une directive en préparation, l’USB-C pourrait devenir une norme obligatoire pour tous les smartphones vendus sur le territoire de l’UE à partir du 1er January 2024. Une decision qui, si elle n’a pas encore, été prise ‘a pas plu à Apple.

Apple va céder, c’est Kuo qui le dit

Alors la Pomme, après avoir menacé de quitter le marché européen, aurait retourné sa veste. Selon les dernières informations de Ming-Chi Kuo, l’un des analystes les plus pointus quand il s’agit d’Apple, la Pomme prépare bien un iPhone avec un port USB-C. Grande nouvelle, ce dernier devrait sortir sur le marché en september 2023, sous le nom « iPhone 15 » nous apprend égallement le tweet de l’expert.

Avec ce changement (de taille) pour Apple, la marque à la pomme pourrait respecter les règles européennes avant même que ces dernières ne soient rentrées en vigueur. Accusée de toute part, la firme de Cupertino pourrait donner raison à l’Europe sur ce sujet. Une bonne nouvelle pour les instances du vieux continent qui devrait dans le futur se tourner vers l’autre grand problème quand il est question d’Apple : l’App Store.

Leave a Comment