Ces paramètres par défaut de vos téléphones, services en ligne et médias sociaux vont collecter des tons d’informations sur vous

L’automne, c’est le grand déballage annuel des fabricants d’appareils mobiles. Que vous achetiez ou non un nouveau téléphone intelligent, les principes de base indiqués ici s’appliquent égallement aux moteurs de recherche et aux médias sociaux. En un mot, les paramètres par défaut (ou d’usine si vous préférez) demorent pour ces géants une véritable porte ouverte sur votre vie privée – et avec tout ce qui s’ensuit; publicités, suivi, profilage, geolocalisation, etc.

Prenons par exemple le partage de données volontaire que l’on vous demande quand vous utilisez pour la première fois un produit afin, semble-t-il, de détecter des bogues, d’améliorer les services, de développer algorithms de meille. De récents cas ou découvertes démontrent qu’en réalité la collecte d’informations est bien réelle.

Alors, dès que vous mettez la main sur un nouvel appareil ou utilisez un nouveau service, il faut prendre le temps de creuser dans les menus et les commandes pour trouver ce qu’il faut décocher.

Google

Commençons par les appareils et services Google qui, comme on le sait, est un géant publicitaire. Tous ses services (moteur de recherche, YouTube, Google Maps et autres) sont liés à des comptes Google (obligatoire pour utiliser ses services en ligne) sur lesquels vous pouvez voir vos propres activités sur myactivity.google.com.

Si vous êtes comme des milliards de gens à utiliser les services Google, allez sur le site ci-dessus pour désactiver ces trois catégories : « Activité sur le Web et les applications », « Historique des positions » et « Historique YouTube ».

Pour chacune, vous pouvez choisir de tout désactive ou, comme plusieurs experts le suggèrent, choisir la suppression automatique des activities de plus de trois mois. Pendant ce délai, les services Google peuvent servir à vous faire des recommandations utiles basées sur vos récentes utilisations ou recherches.

Un mot sur les téléphones Android dont les versions les plus récentes permettent une géolocalisation approximative plutôt que précise. Vous pouvez choisir le type de localisation en fonction de l’utilisation prévue; approximative pour votre appli de météo ou précise pour la navigation routière.


Qui peut voir ce que vous publiez

Facebook

Qui peut voir ce que vous publiez

Facebook

Autre géant Internet lié aux recettes publicitaires (dont vous êtes le produit, ne l’oubliez pas), l’outil de vérification de confidentialité dans le menu des paramètres est à vérifier pour empêcher l’espionnage par nombre du nombre et est’ marketing.

Pour l’élément Qui peut voir ce que vous publiez, choisissez « Moi seul » pour les personnes ayant accès à votre liste d’amis et aux pages que vous suivez et sélectionnez « Amis » pour les personnes pouvant voir.

À Qui peut vous trouver sur Facebook, sélectionnez « Moi seul » pour les personnes qui peuvent vous rechercher par courriel ou par no de téléphone.

Quant aux Préférences publicitaires, décochez les éléments “statut de relation”, “l’employeur”, “le titre du poste et la formation”. De cette façon, les spécialistes du marketing ne peuvent pas diffuser de publicités cibles basées sur ces informations.


Ces paramètres par défaut de vos téléphones, services en ligne et médias sociaux vont collecter des tons d'informations sur vous

Apple

Comme on le sait, Apple tire principalement ses revenus de la vente de produits; ordinateurs, iPhone, iPad, montres, et de services comme iTunes, Apple TV+. Reste qu’il ya ici et là des paramètres à décocher.

Concernant le partage de données des iPhone, allez dans Réglages > Confidentialité et sécurité > Suivi pour fermer Autorisation du suivi par les apps. On interdit aux applications le partage de données avec des tiers.

Toujours dans Confidentialité et sécurité, descendez jusqu’en bas pour ouvrir Publicité Apple et y décocher Annonces personnalisées. Comme Apple l’indique, ce choix « aura pour effet de limiter la capacité d’Apple à choisir des publicités pertinentes… » sur ses services App Store, News ou Bourse.

Au même endroit, ouvrez Analyse et améliorations pour décocher le Partage des analyses.

Retour tout en haut pour ouvrir Service de localisation > Services système (tout en bas) pour décocher Analyse de l’iPhone et Itinéraires et circulation pour prévenir le partage de données géolocalisées avec Apple.

Windows

Les ordinateurs Windows sont livrés avec une foule de paramètres de partage de données activés par défaut pour aider Microsoft, les annonceurs et les sites Web à en savoir plus sur ses utilisateurs. Pour désactiver ces paramètres, ouvrez le menu des paramètres et cliquez sur Confidentialité et sécurité, puis sur Général. C’est l’endroit pour y faire le ménage.

Leave a Comment