Comment le démarrage difficile de la Xbox One aurait pu anéantir la marque

News jeu Comment le démarrage difficile de la Xbox One aurait pu anéantir la marque

Si aujourd’hui Xbox est un véritable concurrent de taille face à son rival Playstation, l’entreprise a bien failli s’éteindre trop tôt à cause d’un échec cuisant : celui de la Xbox One. Nous revenons sur les raisons de cette défaite qui aurait pu marquer la fin de la route pour le célèbre fabricant de consoles.

Une console condamnée avant même sa sortie ?

Lorsque Nintendo remporte un véritable carton grâce à la Wii et son Motion Gaming, Microsoft s’intéresse à ce système de jeu dans l’espoir de l’inclure à sa prochaine console et ainsi de toucher un nouveau public. C’est ainsi que le capteur de mouvement Kinect sort en 2010 et connaît un certain succès. Malheureusement, Don Mattrick, en charge de la future Xbox One, croit un peu trop en la réussite de Kinect et veut en faire l’élément central et omniprésent de la prochaine console. Une décision qui s’avère être une grosse erreur ! Au même moment, l’affaire Snowden dévoile au monde entier que les services secrets accèdent librement à toutes leurs données personnelles, de la même manière que Kinect peut le faire. La prudence aurait voulu que Microsoft revoit les plans de la Xbox One à la suite de ce scandale, mais ce n’est pas la fin des ennuis pour la console. Avant même sa sortie, elle va rencontrer un autre frein à sa popularité. Annoncée au prix de 500€, la nouvelle Xbox est beaucoup plus chère que les joueurs ne l’avaient anticipé. L’échec est désormais inévitable pour la Xbox One.

Un échec qui mène à de nombreuses innovations

Si Microsoft ne veut pas fermer boutique côté jeux vidéo, il faut réparer quelques erreurs. Le responsable du développement de la Xbox One est cordialement licencié. Une nouvelle console sans le Kinect est commercialisée à un plus faible prix. Malheureusement, la PS4 est déjà sortie et a beaucoup plus séduit le public, gardant plus d’originalité que la Xbox One sans son système de capture de mouvements. Microsoft se rend ensuite au chevet des joueurs pour connaître les améliorations qu’ils voudraient voir sur la console. Xbox trouve un moyen de redorer son image grâce à la rétrocompatibilité. Autre nouveauté importante: l’harmonisation des bibliothèques Windows et Xbox, suivie de l’abonnement au Game Pass qui se révèle être une véritable révolution pour le marché du jeu vidéo.

Leave a Comment