Décalage TV et latence, comment ne plus voir les buts en retard lors des matchs de foot

Si l’un de vos voisins vous a déjà “spoilé” un but en hurlant devant un match de football quelques secondes avant que les images n’arrivent sur votre téléviseur, vous vous êtes sans doute déjà demanded évenaageoce. Cette latence qui peut parfois ruiner littéralement vos soirées entre amis a différentes origines et dépend de nombreux facteurs dont les principaux restent la source choisie (TNT, Box, applications mobiles…) et la qualité du flux vidéo. Nous avons décidé d’explorer ce phénomène afin de mieux le comprendre et surtout de vous permettre d’obtenir la latence la plus basse possible.

TNT VS Box VS Internet et applications

Nous avons commencé par comparer le décalage entres les principales sources, en prenant pour référence la chaîne TF1. Bien évidemment, le classement que vous allez voir n’est pas exhaustif mais sachez que nous l’étofferons régulièrement avec de nouvelles sources.

Autant le dire d’emblée, la TNT est la source qui induira le moins de latence mais il faut savoir qu’elle ne correspond pas pour autant au vrai direct. Il ya en réalité un petit décalage pouvant aller jusqu’à 2 seconds entre l’action réelle et la réception des images dans les régies des chaînes. S’ajoute ensuite une nouvelle later sur le reste du chemin jusqu’à votre téléviseur en fonction du canal de diffusion choisi. C’est cette dernière que nous mesurons ici en prenant pour référence la TNT, puisqu’elle reste actuellement la source la plus rapide.

Source Late
TF1 via TNT Reference
TF1 via Freebox Mini 4K (fibre) +2 seconds
TF1 via Livebox Orange (ADSL) +2 seconds
TF1 via SFR Box 7 (fibre) +3 seconds
TF1 4K via Bbox Must (fibre) +10 seconds
TF1 via Bbox Must (fibre) +11 seconds
TF1 via MyTF1 (PC) +23 seconds
TF1 via MyTF1 (smartphone) +26 seconds
TF1 via Mycanal (smartphone) +26 seconds
TF1 via Molotov TV (tous les appareils) +44 seconds
TF1 via Salto (PC) +49 seconds

Notez que la latence peut varier sensiblement chez-vous en fonction d’une multitude de critères comme la qualité de votre antenne, de votre connexion Internet ou la définition du flux (SD, HD, 4K). En effet, un flux 4K demande un encodage plus long.

Publicité, votre contenu continue ci-dessous

Chaque opérateur réencode égallement le signal vidéo avec sa propre technologie afin d’adapter le flux à sa plateforme de diffusion. Ce traitement va induire plus ou moins de latence selon les paramètres choisis par l’opérateur ce qui explique que vous n’obtenez pas forcément le même résultat avec une box SFR, Orange, Bouygues ou avec une Freebox Mini 4K.

D’ailleurs, le résultat peut également varier avec la même box Internet selon le moment de la journée, nous l’avons constaté lors de nos mesures de la Bbox Must par exemple, qui s’est montrée assez aléatoire. Cela semble dépendre de l’affluence sur le réseau. En tout cas pensez-y les jours de matches importants ou il y aura probablement plus de monde devant la télévision qu’à l’ordinaire.

Du stade à votre téléviseur

Afin de mieux comprendre les origines du décalage entre l’action réelle du match et son arrivée sur votre téléviseur, il est important de connaître le chemin parcouru par les images depuis la captation vidéo au stade.

Prenons l’exemple de l’Euro de football 2021 qui s’est déroulé au mois de juin dans différents pays afin de fêter les 60 ans de la compétition. Les images captées dans les stades par les caméras de l’UEFA étaient toutes envoyées par fibre optique aux Pays-Bas, à un IBC (International Broadcast Center), un center non loin d’Amsterdam qui se chargeait ensuite de admin les aux flux vidéo différentes chaînes de TV européennes.

L'Expo Haarlemmermeer, à proximité d'Amsterdam, le lieu choisi pour installer l'IBC de l'Euro 21

L’Expo Haarlemmermeer, à proximité d’Amsterdam, le lieu choisi pour installer l’IBC de l’Euro 21

© harry_nl via flickr

Dans le cas de TF1, Yves Davot, Responsable Pôle Technologies Avancees TV et Opérations Sportives de la chaîne, nous expliquait à l’époque que la procédure était “inférieure à la 1/2 du seconde, la valeurant exact distance, la dépend d’interconnexions réseau sur le parcours et de la sécurisation intrinsèque de la production de l’UEFA”.

Publicité, votre contenu continue ci-dessous

En effet, pour garantir une bonne transmission du signal, l’UEFA devait, en plus de la fiber, assurer “une ou plusieurs transmissions par satellite, lesquelles pouvant cumuler un retard jusqu’à 2 seconds environ. Selon le niveau de sécurisation souhaité, chaque chaine [pouvait] faire le choix d’aligner sa réception sur le signal le plus retardé”. C’est ce qui explique les différences entres les chaînes de TV.

Vers une revanche du web ?

Sur sa route jusqu’à votre téléviseur, le signal vidéo subit ainsi plusieurs traitements qui le retardent. Selon les chaînes, les opérateurs, le mode de diffusion et la qualité d’image, le décalage s’avère très différent, donnant pour le moment l’avantage à la TNT.

Décalage TV et latence, comment ne plus voir les buts en retard lors des matchs de foot

Mais de nouvelles technologies rebattront peut-être les cartes à l’avenir. Apple a par exemple développé la technologie Low-Latency HLS, annoncée lors de sa conférence WWDC 2019. Selon la firme, cette évolution du protocole HTTP Live Streaming permettrait de réduire le décalage entre la réalité via et des 1 web diffusion ( liveme services) ou Molotov, évoqués plus haut) à seulement 2 seconds contre plusieurs dizaines aujourd’hui. En théorie, cette technologie pourrait alors s’avérer plus performante que la TNT. Notez que sur Android le streaming passe delay passera par la technologie Dash.

En début d’année 2022, Canal+, en pionnier de l’HLS, est devenu l’un des premiers diffuseurs au monde (et le premier français) à déployer le streaming passe latence via son application myCanal. Unevolution rendue possible par la collaboration entre la chaîne et la société Ateme qui propose une solution baptisée Just-In-Time NEA. Avec HLS et Dash, celle-ci permettrait selon la société de réduire la delay pour les utilisateurs finaux de 40 à seulement 5 seconds tout en améliorant la qualité d’image.

Toutefois, cette fonctionnalité est pour le moment réservée aux appareils Apple (Apple TV 4K, iPhone, iPad et Mac) et à certains événements sportifs. Vous pouvez malgré tout l’essayer si vous avez un terminal compatible en l’activant depuis les réglages de votre application myCanal. Pour notre part, nous mesurerons très bientôt la latence de cette technologie afin de l’intégrer dans notre tableau comparatif lors d’une prochaine mise à jour de cet article.

En attendant que le Web prenne sa revanche, on vous conseille quand même de vous brancher à votre prize antenne si vous avez une mauvaise isolation et un voisin bruyant.

Publicité, votre contenu continue ci-dessous

Leave a Comment