Deux prototypes de smartphones à écrans enroulables chez Samsung Display et BOE

De nouveaux prototypes de smartphones à écrans enroulables sont présentés. La technologie se perfectionne. Les écrans sont visible prêts. Mais les constructeurs sauteront-ils le pas, notamment Samsung ?

Réservé à quelques riches passionnés de technologie, le téléviseur LG à écran Oled enroulable nous a un temps projeté dans un futur pas si lointain fait d’appareils aux formats modulables selon les besoins. Depuis, sur le marché des smartphones, les écrans pliants se sont fait une (très) petite place avec une philosophie identique. Cependant, nous gardions en tête ce doux rêve de voir un jour un smartphone s’étendre à mesure que son écran se déroule. Or, c’est précisément ce sur quoi travaillent plusieurs équipes d’ingénieurs.

Samsung Display vient de présenter un prototype de ce genre lors d’une rencontre professionnelle. Ross Young, qui dirige cet événement et travaille depuis 25 ans au plus près des chaînes d’approvisionnement en écrans, a pu assister à cette démonstration et publier quelques visuels sur son compte Twitter, pour notirre plus Le prototype en question est un smartphone intégrant un écran 16:9 capable de se dérouler verticalement (vers le haut) pour atteindre 6,7″ de diagonale sur un ratio 22:9.

Mais ce n’est pas tout. Le fabricant BOE a de son côté présenté un autre prototype baptisé “multi-fold”. Cette fois-ci, le smartphone est en mesure de se dérouler mécaniquement sur le côté, à l’horizontale. Nous n’avons pas plus de précisions techniques à nous mettre sous la dent pour l’heure, mais la seule vidéo de 20 seconds publiée par Ross young suffit à titiller notre curiosité.

Bien évidemment, l’objectif de ces concept-phones est de démontrer la faisabilité de la technologie dans un appareil aussi compact que peut l’être un smartphone. Comme pour les smartphones à écrans pliants, l’idée est de pouvoir profiter d’un plus grand espace d’affichage de manière intermittente, avec l’espoir que ces téléphones soient plus fins que ceux qui se plient en deux. La technologie exists, reste aux fabricants du marché à s’en saisir pour éventuellement nous la proposer dans de futurs produits commerciaux.

Rappelons que le chinois Oppo avait marqué les esprits en 2021 avec un concept de ce genre, mais son smartphone Oppo X, que nous avions pu prendre en main, n’a toujours pas vu le jour.

Leave a Comment