Elden Ring: GOTY or not GOTY? Voici notre avis

Elden Ring: GOTY or not? Un sujet qui divise déjà. Sorti il ​​ya peu, Elden Ring, jeu du studio japonais From Software, est déjà désigné grand favori dans la course au titre de jeu de l’année (le GOTY pour les initiés), et a même déjà, influence selon certainurs, journalist et tué toute concurrence. On ne peut en effet que légitimement se poser la question, à la vue des notes parfaites et des commentaires dithyrambiques de la presse spécialisée.

Mais allors, GOTY or not GOTY ? That’s the question. Et ce terme at-il vraiment du sens, tant les joueurs ont des goûts différents ?

Les premiers retours des «vrais» joueurs sur Elden Ring, hors influenceurs, sont unanimes : le monde ouvert peut faire penser à une difficulté moindre du titre par rapport aux Dark Souls, du même studio impression, mais c’est.une faus De leur côté, les joueurs PC se sont plaints de ralentissements, ce qui a nuit à la note côté joueurs sur le site ultra connu et sacro-saint, Metacritic. Une tendance à la revente rapide du titre dans certains magasins de jeux vidéo a d’ailleurs été constatée. De plus, nous ne sommes qu’à la moitié de l’année, et certains “gros” jeux de grande qualité sont sortis (Horizon Forbiden West par exemple), d’autres sont très attendus (malgré l’absence de Zelda et Starfield qui ont été repoussés à l’année prochaine). Alors n’est-ce pas prématuré de parler de GOTY pour ce titre?

Et puis finalement, qu’est ce qu’être GOTY ? Ce titre international ne fera quasiment jamais l’unanimité, soit parce que le jeu ne concerne pas tous les supports (PC/Consoles) et que le joueur n’y aura pas joué, soit parce que les goûts de joueurs iffé tous (sontrents) heureusement !), ou soit aussi parce que l’on n’a pas tous le même niveau de gaming: quelles sont les attentes d’un gamer considéré comme “pépère” par rapport à un gamer plus “hardcore” ? Tout cela s’est vu avec la polémique pas plus tard que l’année passée lorsque le prix a été décerné au jeu coopératif It Takes two, distribué par EA sur toutes les plateformes.

Alors, finalement, le principal n’est-il pas, en tant que joueur, de trouver le jeu qui sera notre GOTY bien à nous, quelle que soit la plateforme ? Vous savez, ce fameux jeu “doudou”/rassurant, qui nous aide à nous sentir bien, nous distraire et nous évader? Et tout simplement de se faire plaisir en jouant à nos jeux préférés, sur notre plateforme préférée, et de pouvoir en discuter entre joueurs d’horizons différents? et donc de profiter de la diversité de l’offre au niveau des plateformes et des jeux proposés, et de laisser de côté cette chasse au titre de GOTY, ainsi que les polémiques qui ne manqueront pas d’aller avec?

Leave a Comment