FIFA 23 veut en finir avec les tricheurs, la publicité intégrée dans l’App Store, c’est le récap

FIFA 23 va se doter d’un tout nouvel outil pour contrer les tricheurs sur PC, l’App Store va prochainement accueillir des publicités et Google condamné à payer 4 milliards d’euros à la Commission Européenne, c’est le récap !

Crédits : PlayStation / EA Sports

C’est l’heure du récap de la journée du 14 September 2022! Nous avons un géant American qui va devoir mettre la main au portefeuille, un outil anti triche qui devrait ravir les fans de simulation de football ainsi qu’une célèbre boutique d’applications qui va accueillir des publicités. C’est parti!

Google condamné à payer une amende de plus de 4 milliards d’euros

Google a écopé d’une amende historique en 2018 pour abus de position dominante. Accusée par l’Union Européenne de mettre en avant son navigateur et a boutique en ligne, la firme de Mountain View devait débourser 4.3 milliards d’euros. Elle a logiquement fait appel et après plusieurs années de bataille juridique, la cour de justice européenne a finalement tranché : Google devra payer. L’amende a toutefois été réduite de 200 millions d’euros.

Lire – Monopole d’Android : Google perd la bataille, l’Europe inflige une amende finale de 4 milliards d’euros

La publicité va se faire plus présente sur l’App Store

Apple veut donner plus de moyens aux développeurs de mettre en avant leur création. Cela passe par la publicité. La boutique d’application d’iOS, l’App Store, devrait ainsi se doter de nouveaux espaces pour les réclames. Pour le moment, on ne sait pas encore comment ces pubs vont être intégrées, mais nous devrions en savoir plus d’ici le 21 septembre, date d’un événement qui présentera la chose. Seule certitude, cette interface devrait être déployée avant la fin de l’année.

Lire – App Store : Apple va ajouter beaucoup plus de pubs dès la fin d’année

FIFA 23 va avoir le droit à un outil anti triche plus efficace

Lorsqu’on perd un match à FIFA, ce n’est jamais notre faute… Parfois, c’est vrai ! Les tricheurs pullulent sur le jeu et EA a décidé de frapper un grand coup pour FIFA 23. L’éditeur a développé un nouvel outil nommé EAAC (EA anti cheat) pour la version PC. Il permettra de bannir les fraudeurs et de protéger ceux qui la jouent fair-play. Les joueurs sur consoles qui rencontreront des joueurs PC en ligne seront aussi protégés, étant donné que FIFA 23 sera cross-play.

A lire – FIFA 23 : EA dévoile un nouveau système pour faire la peau aux tricheurs sur PC

Leave a Comment