gare à ces malware téléchargés 10+ millions de fois via le Play Store !

Les chercheurs en sécurité de Dr. Web signalent 28 applications du Play Store (depuis en grande partie supprimées par Google) qui étaient toutes infectées par de dangereux malware conçus pour forcer les utilisateurs à s’abonner à des offres coûtant les yeux de la tête, obtenir de force un vosès comptes réseaux sociaux, voler vos données bancaires, ou provoquer l’affichage de spam publicitaire.

Les malware implémentés dans ces 28 applications ressemblent à des variations d’autres malwares déjà détectés dans une autre salve d’applications quelques semaines plus tôt, notamment Joker. Lors de l’installation, les applications en questionent beaucoup de permissions. Notamment de pouvoir afficher un overlay au-dessus des autres applications de façon à intercepter la frappe

Une nouvelle salve d’applications vérolees s’est retrouvée sur le Play Store

Ou s’ajouter à la liste d’exclusion de l’économiseur de batterie pour être bien sûr de poursuivre l’exécution lorsque la victime ferme l’application. De nombreuses apps cachent égallement leur icône en la remplaçant par quelque chose qui ressemble à un composant système Android comme “SIM Toolkit” par exemple.

On vous le disait, la plupart de ces applications on été supprimées par Google, mais quelques unes restent encore disponibles au moment où nous écrivons ces lignes. C’est le cas de Neon Theme Keyboard téléchargé plus de 1 millions de fois malgré une note utilisateurs de 1,8/5.

Il est facile d’éviter ce genre d’application vérolées. En général, la note utilisateur est le meilleur signe avant coureur que l’application ne fait pas ce qu’elle prétend. En attendant que Google supprime toutes les applications problématiques, voici la liste complète des 28 applications concernées:

  • Photo Editor: Beauty Filter (gb.artfilter.tenvarnist)
  • Photo Editor: Retouch & Cutout (de.nineergysh.quickarttwo)
  • Photo Editor: Art Filters (gb.painnt.moonlightingnine)
  • Photo Editor – Design Maker (gb.twentynine.redaktoridea)
  • Photo Editor & Background Eraser (de.photoground.twentysixshot)
  • Photo & Exif Editor (de.xnano.photoexifeditornine)
  • Photo Editor – Filters Effects (de.hitopgop.sixtyeightgx)
  • Photo Filters & Effects (de.sixtyonecollice.cameraroll)
  • Photo Editor : Blur Image (de.instgang.fiftyggfife)
  • Photo Editor : Cut, Paste (de.fiftyninecamera.rollredactor)
  • Emoji Keyboard: Stickers & GIF (gb.crazykey.sevenboard)
  • Neon Theme Keyboard (com.neonthemekeyboard.app)
  • Neon Theme – Android Keyboard (com.androidneonkeyboard.app)
  • Cashe Cleaner (com.cachecleanereasytool.app)
  • Fancy Charging (com.fancyanimatedbattery.app)
  • FastCleaner: Cashe Cleaner (com.fastcleanercashecleaner.app)
  • Call Skins – Caller Themes (com.rockskinthemes.app)
  • Funny Caller (com.funnycallercustomtheme.app)
  • CallMe Phone Themes (com.callercallwallpaper.app)
  • InCall: Contact Background (com.mycallcustomcallscrean.app)
  • MyCall – Call Personalization (com.mycallcallpersonalization.app)
  • Caller Theme (com.caller.theme.slow)
  • Caller Theme (com.callertheme.firstref)
  • Funny Wallpapers – Live Screen (com.funnywallpapaerslive.app)
  • 4K Wallpapers Auto Changer (de.andromo.ssfiftylivesixcc)
  • NewScrean: 4D Wallpapers (com.newscrean4dwallpapers.app)
  • Stock Wallpapers & Backgrounds (de.stockeighty.onewallpapers)
  • Notes – reminders and lists (com.notesreminderslists.app)

Lire aussi – Malware Android – désinstallez vite ces 8 apps du Play Store téléchargées 3 millions de fois

Si l’une de ces applications est presente sur votre smartphone, la meilleure chose à faire est de la désinstaller immédiatement. Un antivirus mobile peut égallement vous aider à débusquer et désinstaller ce genre de programs malveillants.

Leave a Comment