Gotham Knights – Du gameplay et l’annulation des versions PS4 et Xbox One

Le masque de la neuvième génération.

Hier, les joueurs et joueuses fans de l’univers d’Arkham avaient rendez-vous avec Gotham Knights, la nouvelle mouture de la série, même si celle-ci ne porte plus le préfixe légendaire. Mais pour rappel, c’est bien juste après les évènements de Batman: Arkham Knight que cette aventure se déroulera en compagnie des quatre héros remplaçant un Batman mort suite à l’activation du protocole Knightfall.

Et justement, hier, il était bien question de présenter deux d’entre eux. L’occasion pour Nightwing et Red Hood de faire parler la poudre avec une petite lampée de gameplay d’un peu moins de quinze minutes. Quinze minutes de gameplay qui, très honnêtement, transpirent de tous leurs pores la griffe de la série Arkham, Warner Bros. Games Montreal ayant remplacé Rocksteady ou non…

D’ailleurs cela commence sans surprise du côté des combats qui se font remarquer pour cette tendance et qui, aujourd’hui, s’avèrent un peu vieillots avec des attaques, certes spectaculaires, mais aussi un peu flottants/gliss. Idem pour la navigation en ville et les annexes qui semblent toujours utiliser les mimes vecteurs, bien que cet extrait ne permette pas d’en être sûr. Et, on pourra même en dire de même avec l’infiltration toujours de la partie… de la même partie, à un tel point que l’on a l’impression de ne pas avoir quitté 2015.

A propos de 2015, on espère à ce sujet qu’une ultime rehausse graphique sera de la partie car, au regard des productions actuelles, Gotham Knights n’impressionne pas énormément, tant du côté des visits et de leur animation que du côté de la toujours charismatique ville.

De fait, il convient d’être assez cru: si le titre en lui-même semble bien posséder des qualités, il est difficile de se montrer incroyablement enjoué justement du fait de sensations très très simeskaire de 2015 ave similkaire de 2015 à celles de 2011 avec Arkham City… Surprise ne sera donc pas vraiment de la partie, si ce n’est avec l’apport de la coopération et du penchant RPG appuyé à la Destiny avec niveaux et équipements à code de couleur. Une idée qui se défendra pour certains, inadmissibles pour d’autres.

Dans un cas, comme dans l’autre, Gotham Knights ne prendra pas plus de retard puisqu’il s’est confirmé pour le 25 octobre prochain sur PC, PS5 et Xbox Series X|S. Et c’est la finalement qu’intervient la plus grande des surprises. Après un retard, très certainement inhérent à la situation, le titre ne sortira finalement pas sur PS4 et Xbox One, Warner Bros. Games Montréal ayant profité de l’instant pour annoncer l’annulation des versions de huitième génération. Sommaire raison expliquée : « fournir aux joueurs la meilleure expérience possible. »

Cela fera peut-être grincer des dents, mais cela les fera moins grincer qu’à l’heure de découvrir un jeu incapable de maintenir des performances décentes. Un mal pour un bien donc, pour un jeu qui s’épargne le risque d’un « Cyberpunk 2077 moment », mais qui va surtout devoir cravacher pour convaincre. Car au vu des réactions, entre l’absence de l’indispensable Batman et le manque de nouveautés, Gotham Knights a tendance à laisser plutôt frileux le public, malgré le potentiel assez intéressant incarné par la Cour des Hiboux.

Mais indéniablement, le retard entourant Gotham Knights lui jouera des tours. Car prévu pour sortir plus tôt, celui-ci va désormais se retrouver en concurrence frontale avec des titres d’un caliber supérieur. Un caliber qui pourrait lui faire du mal. Rendez-vous fin octobre pour vérifier cela.

.

Leave a Comment