iOS 15 : beaucoup d’utilisateurs refusent le suivi publicitaire selon Apple

Depuis iOS 14.5, Apple a inclus une fonctionnalité fantastique pour demander aux applications de ne pas suivre notre activité. Selon un récent document partagé par Apple, cette nouveauté dédiée à la protection de notre vie privée plaît beaucoup !

Vous êtes nombreux à refuser systématiquement le suivi publicitaire

Vous avez certainement déjà vu à plusieurs reprises cette pop-up lors de l’ouverture d’une application: “Autoriser … à suivre vos activites dans les apps et sur les sites web d’autres sociétes?”. Depuis iOS 14.5, les développeurs ont l’obligation de vous demander la permission de suivre votre activité au-delà de leur application. Depuis la création des apps pour smartphone and tablette, les développeurs indépendants et les entreprises le faisaient toujours derrière notre dos sans notre consentement.

D’après Apple, l’accueil qu’ont fait les utilisateurs à l’anti-suivi publicitaire d’iOS 14.5 est impressionnantle géant californien explique que selon ses données, la plupart des utilisateurs iOS (sans parler de ceux qui sont sur iPadOS) refusent la publicité ciblée et acceptent des publicités qui ne sont plus personnalisées selon leurs préférences.

vie privee

Comment Apple a récupéré ces statistiques ?
L’entreprise précise avoir observé les utilisateurs qui ont recherché des applications dans le moteur de recherche de l’App Store. Selon la firme de Cupertino, 78% des appareils qui ont fait une recherche avaient rejeté le suivi pour obtenir des publicités ciblées dans l’App Store.

À travers ce résultat, Apple se dit que la fonctionnalité qui consiste à bloquer le suivi publicitaire rencontre un joli succes puisqu’il est logique que si les utilisateurs refusent sur l’App Store, ils le font égallement pour les autres applications.
Pour la majorité des clients, le respect de la vie privée ne se trie pas à travers les applications dans lesquelles ils ont confiance ou non, mais bien par leurs convictions personnelles.

Autre information intéressante, Apple mentionne une perte financière quasi inexistant pour les développeurs qui ont beaucoup d’utilisateurs qui rejettent le suivi publicitaire. La firme de Cupertino explique que certains développeurs gagneraient même plus d’argent en proposant des publicités classiques sans ciblage.

Apple estime que les clients qui ont opté pour les publicités personnalisées ont un taux de conversion de 62.1% pour les annonceurs. Ceux qui déclinent les publicités ciblées ont quant à eux un taux de conversation de 62,5%.
Évidemment, il s’agit d’une moyenne, tous les développeurs n’obtiennent pas de si bons résultats avec les publicités qui n’utilisent aucun ciblage.

Ce que dit aujourd’hui Apple a été consstaté chez Snapchat, il ya tout juste 3 mois. Malgré un début chaotique, l’application semble avoir trouvé son propre équilibre depuis le lancement de l’anti-suivi publicitaire.

Via

Leave a Comment