iOS 16 : Apple Pay va bientôt arrive sur Chrome et Edge

Apple aurait enfin décidé d’ouvrir Apple Pay à la concurrence et pas uniquement à son écosystème. La mise à jour iOS 16 permettrait au service de paiement mobile d’Apple de fonctionner sur les navigateurs web autres que Safari, à savoir Google Chrome, Microsoft Edge et Mozilla Firefox.

Réaliser des paiements avec son iPhone sur d’autres navigateurs web pourrait bientôt être possible. Avec iOS 16, Apple semble avoir décidé d’ouvrir son service de paiement mobile aux autres navigateurs web, comme le rapporte Steve Moser, journaliste Chez MacRumors, sur Twitter.

Actuellement, Apple Pay n’est disponible que sur Safari, le navigateur web d’Apple, mais il n’est pas utilisable sur Chrome, Edge ou Firefox. Une configuration qui a entraîné de nombreuses actions en justice contre la firme de Cupertino pour pratiques anticoncurrentielles un peu partout dans le monde. iOS 16 viendrait cependant changer la donne, d’ici les prochains mois.

Apple Pay sur d’autres navigateurs, mais pas sur macOS

Le journaliste Steve Moser de MacRumors explique dans un tweet que la dernière bêta d’iOS 16 permet à Apple Pay de fonctionner sur Edge, Chrome et sans doute « n’importe quel navigateur tiers » écrit-il. Le tweet comporte égale des captures d’écran montrant que Edge, le navigateur de Microsoft, affiche désormais un bouton “Continued avec Apple Pay” lorsqu’un utilisateur effectue des achats sur des sites proposant le paiement avec Apple Pay, comme le celui .

En revanche, il précise que cette nouveauté ne semble concern que les appareils tournant sous iOS, iPadOS et watchOS, mais pas macOS. Le système d’exploitation pour Mac et MacBook ne devrait alors pas profiter de la fonctionnalité, ce qui s’explique par le fait que les développeurs et les navigateurs web tiers sont obligés de passer par le du de moteur de WebK et iPadOS, mais pas sur macOS.

Pour The Verge, cette ouverture d’Apple Pay à la concurrence est largement entraînée par le Digital Markets Act, la nouvelle directive de l’Europe obligeant les géants de la tech à mener des pratiques plus propices à la libre concurrence. Ce dernier devrait entrer en vigueur au printemps 2023 et imposera de nouvelles règles strictes aux grandes entreprises de la tech, dont le GAFA. Reste à savoir comment ces règles s’appliqueront pour ces géants.

Leave a Comment