Jamf acquiert ZecOps pour renforcer la sécurité iOS

Jamf, éditeur de solutions d’administration des terminaux Apple, prévoit d’acquérir le spécialiste de la sécurité des terminaux mobile ZecOps afin d’aider les entreprises à détecter les menaces concernant les appareils iOS.

ZecOps développe un logiciel qui enregistre l’activité des appareils mobiles pour détecter les signes d’attaques. Le montant de l’acquisition, qui doit être finalisée d’ici la fin de l’année, n’a pas été communiqué.

Cette opération aidera les clients de Jamf à découvrir plus rapidement les menaces pesant sur les appareils iOS, a déclaré Dean Hager, PDG de Jamf, dans un courriel. Jamf offre déjà une protection contre les menaces sur les Macs grâce à son produit Protect.

« ZecOps permet une chasse avancée aux menaces en capturant et en analysant les journaux des appareils iOS … à la couche la plus profonde, le système d’exploitation », explique Dean Hager.

Le PDG de ZecOps, Zuk Avraham, confondateur de l’éditeur in 2017, à San Francisco, estime que l’accord fera progressed a mission de trouver des attaques difficiles à détecter.

« En nous associant à Jamf, nous pouvons offrir à nos clients des capacités de renseignement et de chasse aux menaces mobiles vraiment puissantes qui suivront l’évolution du paysage des menaces sans compromettre l’expérience des utilisateurs » .

Dans les entreprises, les appareils iOS sont populaires. Selon une étude IDC de 2020, les iPhones représentent 49 % des smartphones utilisés par les entreprises americaines, et les iPads sont les tablettes les plus utilisées. La popularité des iPhones pour le travail a fait de ces appareils une cible pour les attaquants. Les travailleurs nomades sont confrontés à des menaces provenant de nombreuses voies, notamment les courriels, les messages SMS et les QR codes.

« Ce que je vois, c’est une prévalence accrue des cyberattaques sur les mobiles», indique Andrew Hewitt, analyste chez Forrester Research. « Je considère que la décision de Jamf de renforcer la sécurité d’iOS est un moyen de contrer cette menace accrue».

ZecOps, qui compte la BBC et Bloomberg parmi ses clients, a été actif dans la découverte de problèmes de sécurité dans iOS. En 2020, la jeune pousse a découvert des vulnérabilités inédites, de type zero-day, dans Apple Mail qui permettaient aux attaquants d’exécuter du code à distance. ZecOps a travaillé avec Apple pour corriger le problème.

Après la clôture de l’acquisition, l’ensemble de l’équipe de ZecOps rejoindra Jamf. Zuk Avraham jouera un rôle clé dans la future stratégie de sécurité de Jamf, a déclaré un représentant de la société.

La dernière fois que Jamf a renforcé son offre de sécurité, c’était en 2019 avec l’acquisition de Digita Security, qui fournissait une protection contre les logiciels malveillants macOS. L’année dernière, Jamf a dépensé 400 millions de dollars pour récupérer Wandera, un spécialiste du zero-trust.

Leave a Comment