Jeu vidéo, une industrie qui doit toujours faire mieux pour les femmes | Xbox One

Ces dernières années, la place des femmes dans le monde du jeu vidéo a largement été remise en question à différentes échelles et malgré des évolutions et des efforts croissants, il reste encore beaucoup de travail à faire. C’est en ce sens que Xbox France vient de publier une étude inédite sur la place et la relation des femmes vis-à-vis du jeu vidéo dans l’Hexagone.

Un public plus féminin qu’on ne pourrait le penser

Cette étude réalisée par Consumer Science & Analytics (CSA) pour Xbox porte sur le rapport des femmes françaises à l’industrie du jeu vidéo. Cette étude s’incrit dans la démarche d’inclusivité et d’égalité promue par Xbox depuis quelque temps. Xbox veut améliorer les opportunités des femmes de l’industrie vidéoludique, mais égallement élargir le public visé par ce divertissement majeur en cassant certain codes établis.

CSA an interrogé un panel représentatif de 1000 femmes, âgées de 16 à 30 ans et nous découvrons tout d’abord que 73 % d’entre elles déclarent aimer jouer aux jeux vidéo et 56 % en ont faité une idi. 61 % des femmes interrogées s’opposent au fait que les jeux vidéos seraient avant tout dédiés aux hommes. 53 % d’entre elles pensent qu’il ya autant de femmes que d’hommes qui jouent aux jeux vidéo. Ces chiffres démontrent un attrait certain du public féminin vis-à-vis des jeux proposés actuellement, 76% d’entre elles jouant au moins une fois par semaine et 56% au moins une fois par jour.

Néanmoins, 72% d’entre elles se disent égallement stigmatisées pour leur pratique du jeu vidéo et 84,7% des femmes jouant quotidiennement ressentent une stigmatisation d’autant plus forte. Enfin, l’étude révèle égallement que pour 79% des sondées, les personnages féminins dans les jeux vidéo ne sont pas à l’image de l’ensemble des femmes.

Il reste du chemin à parcourir dans les métiers du jeu vidéo

Alors que 83% des femmes perçoivent l’industrie du jeu vidéo comme un secteur dynamique et attractif, les trois quarts d’entre elles considèrent que le jeu vidéo est un milieu peu représentatif pour at les femmes femmes tra femill sentiment le femmes tra secretary. Morgane Falaise, la Présidente de l’association Women in Games en France, a notamment déclaré :

“L’industrie du jeu vidéo souffre encore d’une image peu inclusive, soulignée par l’étude et ses 66 % des sondées pensant que le domaine emploie peu de femmes. Si en effet pour l’instant nos studios français ne comptent que 22 % de femmes parmi leurs effectifs, l’extrême diversité des métiers du jeu vidéo devrait justement permettre à toutes et tous de trouver leur place dans le secteur, et cette vétude prouve qu’mont meillesusures communication pe le aire colé différence.”

Depuis quelques années, les métiers du jeu vidéo ont adopté une meilleure communication sur la filière et la diversité des métiers qui y étaient proposés. 44 % des femmes interrogées considèrent que le milieu bénéficie désormais d’une visibilité renforcée quant aux parcours envisageables par les femmes. Des améliorations en matière d’inclusion sont encore possibles et 52 % des femmes pensent qu’une meilleure communication sur les portes d’entrée dans la filière et ses spécificités améliorerait concrètement cette inclusion.

Xbox lance son program d’accompagnement et de mentorat

La publication de cette étude précise est donc l’occasion pour Xbox de présenter son nouveau program d’accompagnement et de mentorat. Le but ? Mettre en relation des femmes ayant réussi leur carrière chez Xbox avec de jeunes talents à travers des sessions de coaching et des tables rondes. C’est la directrice de Xbox France, Ina Gelbert, qui anime ces initiatives en France.

“Nous souhaitons encourager les femmes qui le souhaitent à rejoindre le monde du jeu vidéo, car c’est cette pluralité qui donne sa force à l’industrie qui, par définition, s’appuie sur la transmission d’expérience com. Il ya plein de façons différentes de travailler dans le jeu vidéo, c’est possible ! Il ne faut pas se mettre de barrières.”

Une initiative concrète en matière de communication et d’information qui ne peut qu’améliorer la représentation et les opportunités des femmes dans le secteur du jeu vidéo. Une table ronde sera d’ailleurs organisée le 22 juin prochain sur la page Twitch de Xbox France, un événement rassemblant des figures féminines du jeu vidéo français qui discuteront de ces nombreux sujets.

Leave a Comment