la console portable pour le cloud gaming

Logitech prépare actuellement une console de jeu portable dédiée au cloud gaming. Baptisée pour le moment G Gaming, elle fonctionnerait sous Android et adopterait un design proche de la Nintendo Switch.

La future console portable de Logitech continue de se dévoiler ! Elle s’appelle pour l’instant Logitech G Gaming – d’après le nom que le constructeur lui a donné sur son site. Evan Blass, célèbre leaker – @evleaks sur Twitter – a dévoilé trois images de la console portable, qui nous apprennent bien des choses. Globalement le Logitech G Gaming ressemble à la Nintendo Switch, mais en blanc, avec un écran entouré d’un cadre noir assez large. Il ya un joystick et des boutons d’options de chaque côté, une croix directionnelle et un bouton Logitech G jaune à gauche, et les touches A, B, X et Y ainsi qu’un bouton Accueil à droite. Au dos, il ya quatre gâchettes. Mais c’est surtout l’interface qui est intéressante, puisque la console semble tourner sous Android ! Le curseur du carrousel est arrêté sur le Google Play Store, et on aperçoit les logos du navigateur Chrome, de YouTube, mais surtout des services de cloud gaming Xbox Cloud Gaming, Nvidia GeForce et Steam Remote Play. En haut à gauche se trouvent des onglets qui semblent permettre d’accéder au profil, à la messagerie, aux photos/captures d’écran, aux paramètres généraux et au menu d’alimentation. Enfin, en haut à droite, on aperçoit l’heure, les connexions Bluethooth et Wi-Fi et le niveau de batterie. Reste à savoir si la console arrivera à temps pour les fêtes de Noël !

Logictech et Tencent Games : un partenariat de choc

Délaissée par les constructeurs au profit from machines toujours plus puissantes et de jeux de plus en plus gourmands, la console portable connaît un regain de popularité ces derniers temps. Il faut dire que le succès de la Nintendo Switch, seule véritable console portable actuellement, a de quoi susciter l’envie. Certains ont décidé de suivre son exemple, à l’image de Valve avec son Steam Deck, ou encore de l’Aya Neo Pro. Petit problème: ces appareils sont quand même plutôt imposants – et lourds – et ressemblent davantage à de mini-ordinateurs portables qu’à des consoles portables. Au final, le résultat n’est pas vraiment adapté à une quelconque mobilité. La solution se trouverait plutôt du côté du cloud gaming, et Logitech l’a bien compris.

Dans un communiqué de presse, Logitech, le grand spécialiste suisse des accessoires informatiques, avait annoncé un partenariat avec l’éditeur chinois Tencent – spécialisé dans les services en ligne et mobiles. Ensemble, ils vont développer une console de jeu dédiée au cloud gaming, c’est-à-dire au jeu “à travers” Internet. “Aujourd’hui, Logitech G et Tencent Games annoncent un partenariat qui mènera à une console portable de cloud gaming sur le marché plus tard cette année et qui combinera l’expertise matérielle de Logitech G à l’expertise dans lescent services logiciels depeut-on lire dans le communiqué.

Daniel Wu, directeur général de Tencent Games Smart Solution Innovation Lab, ne cache pas son enthousiasme pour ce projet et ainsi déclaré que “le leadership de Logitech G en matière d’équipement de jeu pour PC et consoles en fait le partenaire idéal pour nous aider à réaliser notre vision d’apporter une meilleure expérience de jeu aux joueurs du monde entier. une nouvelle opportunité pour nos entreprises de repousser encore plus loin les frontières des appareils de jeu.” Dans cette optique, les deux groups travaillent directement avec deux acteurs majeurs du cloud gaming: Nvidia GeForce Now and Microsoft Xbox Cloud Gaming – qui propose notamment du cloud gaming console, PC, mobile and smart TV avec son abonnement Xbox Game Pass Ultimate. La console devrait égallement prendre en charge d’autres services de streaming de jeux vidéo à venir, comme Google Stadia, Amazon Luna ou du PlayStation Plus – si Sony décide d’étendre la fonction de cloud gaming de sa PlayStation Plus Premium à d’autres appareils que les consoles et PC.

Cloud gaming : l’avenir du jeu vidéo ?

Le cloud gaming est un secteur en plein essor qui peut révolutionner les habitudes de nombreux joueurs et faire tumber certaines barrières. Là où un ordinateur ou une console fournissent toutes les ressources à un jeu vidéo pour le faire tourner, “le cloud gaming utilise des serveurs pour diffuser les jeux aux consommateurs. Il n’y a pas besoin de télécharger ou d’installer des jeux PC ou consoles. interagissent avec eux localement sur leur appareil”, precise le communiqué. L’appareil qui sert de support au jeu ne calcule presque rien puisqu’il ne sert qu’à afficher les images du jeu qui sont calculées à distance, par des serveurs spécialisés, et envoyées en temps réel. Tous les traitements lourds, qui exigent de puissants processeurs, comme les graphismes, mais aussi un gros système de refroidissement et une puce dernière génération – et qui alourdissent la console – sont suraliséséséséurs. Par conséquent, cela devrait impacter le design et le poids de la future console portable tout en la rendant financièrement plus accessible. Microsoft l’a bien compris avec l’annonce de sa nouvelle console consacrée au cloud gaming, la Xbox Keystone.

La Xbox Keystone © Microsoft

Mais bien que le serveur fasse tout, il faut quand même limiter au maximum la delay entre le serveur et le joueur, les jeux vidéo étant par nature interactifs – contrairement aux films ou aux musiques. Ils nécessitent donc une réactivité exemplaire, surtout pour les jeux en ligne, qui passe par une très bonne couverture 4G, voire un accès à la 5G, lorsque le joueur est en déplacement sans au se se possibilit. Les caractéristiques techniques de la console ne sont pour l’instant pas connus, pas plus que son prix. Mais le savoir-faire et la force de frappe commerciale de Logitech devraient logiquement favoriser l’essor de ce marché naissant et très prometteur.

Leave a Comment