La suite de sécurité Microsoft Defender est disponible pour le grand public sur Windows, macOS, iOS et Android

La suite de sécurité de Microsoft est désormais disponible aux utilisateurs disposant d’un abonnement Microsoft 365 Personnel ou Famille.

Si vous êtes abonné à l’offre Microsoft 365, qui comprend OneDrive, Excel, Word, PowerPoint et Outlook, vous allez pouvoir télécharger et utiliser gratuitement la suite de sécurité Microsoft Defender. En effet, l’éditeur ne réserve plus cette suite uniquement aux entreprises et la propose désormais aussi au grand public. De quoi protéger les utilisateurs contre les attaques des pirates, les tentatives d’hameçonnage, les logiciels malveillants et autres ransomwares. Microsoft Defender of free globalement les fonctions suivantes :

  • Protection en ligne
  • Protection antivirus et anti-hameçonnage
  • Surveillance continue
  • Alertes en temps réel
  • Recommandations de sécurité

Pour cela, elle s’appuie sur l’expertise de la technologie Microsoft Defender pour point de terminaison utilisée par les entreprises. Microsoft Defender n’est donc pas une nouveauté en soi et l’éditeur avait annoncé en 2020 qu’il serait décliné sur les appareils mobiles iOS et Android. Mais jusqu’à présent, seuls les utilisateurs professionnels pouvaient en bénéficier.

La suite dispose d’un tableau de bord pour centraliser les informations liées à la sécurité et peut même prendre en compte des antivirus tiers tels que Norton et McAfee. En revanche, elle se révèle plus limitée sur iPadOS et iOS que sur Android. En effet, les systèmes d’exploitation mobiles d’Apple ne permettent pas d’offrir la fonction antivirus, ce qui est dommage.

(c) Microsoft

Toutefois, elle permet de disposer d’un aperçu complet de l’état de sécurité des appareils rattachés au même compte Microsoft 365. Cette surveillance multiplateforme est sans doute le point le plus intéressant de la suite, qui’ gèrement app simqulés simultan En ce qui concerne Windows, Microsoft Defender ne remplace pas l’antivirus intégré au système, mais vient en complément. Les alertes de sécurité sont présentes sur tous les types d’appareils, mais les conseils ne sont disponibles que sur les ordinateurs Windows et macOS. Cependant, Microsoft précise que d’autres fonctions seront disponibles par la suite, comme la protection contre le vol d’identité et la connexion en ligne sécurisée.

Bref, ce n’est pas Microsoft Defender qui vous fera passer à Microsoft 365, mais si vous disposez déjà d’un abonnement, la gratuité est un bon argument et rien ne vous coûte de l’essayer sur vos appareils.

L’offre Microsoft 365 Personnel est facturée 7 euros par mois, dans le cadre d’un abonnement annuel avec renouvellement automatique. La version Famille est facturée 10 euros par mois pour six personnes. Notons que cette offre comporte déjà une protection contre les ransomwares au sein du stockage en ligne OneDrive.

Source :

Microsoft

Leave a Comment