L’app Fichiers d’iPadOS 16 ressemble toujours plus au Finder

L’app Fichiers reçoit plusieurs nouveautés significatives avec iOS 16 et surtout iPadOS 16. De quoi la rapprocher encore davantage du Finder des Mac, surtout sur un iPad ou les habitués de macOS pourront conserver plusieurs de leurs habitudes. On fait le point sur toutes les nouveautés de 2022 pour l’app Fichiers.

Programme:

Les actions rapides débarquent enfin depuis macOS

C’est l’une des plus grosses nouveautés : l’app Fichiers accueille enfin les actions rapides du Finder. Cette fonction est apparue avec macOS Mojave et il aura fallu quatre ans pour l’avoir aussi sur iPadOS et iOS. Elle permet de réaliser des actions courantes sur des fichiers, comme convertir des images dans un format différent, créer un fichier PDF à partir de plusieurs documents ou encore réduire la durée d’une vidéo.

Le menu d’actions rapides on iPadOS 16, ici pour une image.

Un sujet entier a été dédié à cette nouveauté, vous y retrouverez tous les détails :

L'app Fichiers d'iOS 16 et iPadOS 16 récupère les actions rapides du Finder

L’app Fichiers d’iOS 16 et iPadOS 16 récupère les actions rapides du Finder

En plus des actions rapides, on peut souligner l’arrivée d’une nouvelle commande dans le menu contextuel pour créer un dossier qui contient la sélection en cours. Le même raccourci clavier que sur macOS a été égallement prévu pour les iPad avec clavier externe : ^⌘N.

Fichiers permet de créer un dossier à partir d’un ou plusieurs fichiers sélectionnés grâce à cette nouvelle commande dans le menu contextuel.

Une vue liste enfin (presque) aussi complète que celle du Finder

L’interface de Fichiers n’a pas été bouleversée avec la mise à jour, mais cela ne veut pas dire que rien n’a changé pour autant. La preuve avec la nouvelle vue liste qui est enfin aussi complète que celle du Finder sur l’iPad, avec en particulier la possibilité de changer le tri d’un seul tap ou clic.

La nouvelle vue liste de Fichiers sous iPadOS 16, avec les colonnes qui peuvent être triées d’un clic.

.

Leave a Comment