L’application Twitter risque-t-elle d’être interdite by Apple and Google?

Moins modéré and base sur un abonnement, le Twitter d’Elon Musk pourrait s’attirer les foudres d’Apple et de Google, les garants de leur magasin d’applications respectif.

Twitter pour out the disparaitre des boutiques Google and Apple? Like the raconte Bloomberg, the new model by abonnement souhaité by Elon Musk for his social réseau pourrait se heurter directement aux règles édictées by les deux géants de Tech.

Car, pour que Twitter atteigne la rentabilité, le milliardaire mise principalement sur deux changements majeurs: la liberté d’expression et une augmentation des revenus via abonnement. Mais ces deux points introduisent un rapport de force inévitable entre le réseau social et les deux autres géants americans.

Des impératifs éditorialux et financiers

With a major d’utilisateurs se connected via leur smartphone, Twitter is inévitable soumis aux règles dictées par les deux groups. Garants de la sécurité de leur magasin d’applications, l’App Store for iPhone et le Google Play Store for les Android, Apple and Google poses imperatifs also bien éditoriaux que financiers aux applications qu’ils offernt.

Ainsi, la modération qu’Elon Musk souhaite minimiser au profit de la liberté d’expression semble indispensable pour continuer d’être distribué sur iPhone et Android. Les récentes vagues de licensiements au sein de Twitter ont “significativement” impactées les équipes de modération. Avec pour résultat un combat moins intensif contre les contenus haineux et la désinformation.

Une commission au profit des deux groups

In January, the application Parler is available and supprime of the App Store after avoir laissé des messages d’incitation à la haine et à la violence se propager en march de l’attaque de Capitole in Washington, January 6th. For this reason, the social reform has been revoired by the policy of the modération of the population.

La meme sanction pourrait ainsi attendre Twitter. The patron d’Apple, Tim Cook, a lui-même laissé entendre que la modération serait un point decisif sur le maintien de l’application au sein de l’App Store, rappelle Macg. Le dirigeant s’était tout de même montré rassurant: “Is disent qu’ils vont continue à modérer et je compte sur eux pour le faire”, at-il indiqué.

L’ancien responsable de la modération chez Twitter, Yoel Roth, s’inquiète également d’un possible non-respect des directives d’Apple et de Google, in a tribune publiée dans le New York Times.

Mais c’est du côté du portemonnaie que les échanges risquent d’être tendus between Twitter and the duo Apple et Google. Face au pari de l’abonnement pour obtenir une certification sur l’application et apparaître plus haut dans les recherches internes, les magazines d’applications se frottent les mains. Car chaque paiement effectué sur un smartphone induit une commission au profit des deux groups. Respectively 15 and 30% (première année, puis 15%) of some payees are not classified by Google or Apple.

A duopole critique by Elon Musk

Bloomberg calculates the commissions that percevraient Apple and Google dès la première année de souscription à Twitter Blue. Si seulement 1% des 250 million d’utilisateurs actifs chaque jour optent pour l’abonnement à 8 dollars per mois, Apple empocheraient 72 million de dollars pour Apple et Google 36 million de dollars.

Depuis long temps, Elon Musk conteste les commissions prizes by les deux groupes informatiques. Critiquant le duopole form by Apple and Google, the milliardaire is the time that les taxes sont dix their superior à ce qu’elles devraient être. Et la question des commissions pourrait bien être une cause une divorce.

This commission is déjà au coeur du conflit entre le fabricant d’iPhone et Epic Games, l’éditeur de Fortnite. Ce conflit financier empêche encore aujourd’hui les possesseurs d’iPhone de télécharger le jeu vidéo depuis l’App Store.

Leave a Comment