L’Ohio prépare une loi visant à criminaliser le suivi via AirTag

Une nouvelle loi est en préparation dans l’Ohio pour criminaliser l’utilisation de dispositifs tels que les AirTags pour suivre des personnes sans leur consentement. La nouvelle législation interdirait aux personnes d’installer des traceurs sur la proprieté d’une autre personne sans son consentement. Elle fait suite à une augmentation significative de plaintes pour harcèlement via les AirTags.

Trop de cas de harcelements dans l’Ohio

Voici un extrait du rapport de 3News :

Un nouveau projet de loi présenté à la Chambre de l’Ohio interdirait le pistage électronique sans le consentement d’une personne.

Il fait suite à un reportage de 3News Investigates sur l’utilisation croissant d’appareils tels que les AirTags d’Apple par les harceleurs, qui échappe souvent aux lois de l’Ohio.

Une enquête a révélé des lacunes dans la loi de l’Ohio “qui permettraient aux harceleurs de suivre secretement quelqu’un”, potentiellement “sans sanction”, s’il n’y a pas eu de comportement antérie de harrée de . La nouvelle loi cherche donc à modifier cela et stipule :

Sauf disposition contraire dans la division (B)(3) de cette section, personne ne doit sciemment installer un dispositif ou une application de suivi sur la proprieté d’une autre personne sans le consentement de cette dernière.

airtags header vert

L’amendement à la loi comprend des dispositions permettant de retirer le consentement au suivi dans des cas tels que le divorce. L’avocate Emilia Strong Sykes a déclaré au média :

Je n’étais pas au courant de ce problème jusqu’à ce que vous nous contactiez, et je vous suis très reconnaissante d’avoir défendu l’une de nos clientes, qui était très à nerveuse,’ effé effée que et ‘un puisse commettre un tel acte offensant à son égard. Nous agissons maintenant en son nom, ainsi qu’au nom d’autres personnes qui ont été confrontées à ce type de situation, ou qui pourraient l’être à l’avenir.

Bien que les AirTags d’Apple soient d’excellents accessoires pour garder la trace de choses comme les bagages et les biens personnels et qu’il ait été utilisé pour aider à retrouver des objets perdus ou volés valant des milliers de dollars le revers de la médailles est que des personnes utilisent ces mêmes AirTags pour traquer et suivre des victimes, souvent malheureusement dans le contexte de disputes ou de relations domestiques. Ce n’est pas la première fois qu’on évoque une limitation de l’utilisation des AirTags, certains réfléchissant même à une interdiction de vente.

Apple a annoncé des mesures renforcées pour tenter de prévenir le harcèlement par AirTag plus tôt cette année via notamment un écran d’information et une sonnerie plus forte en mode perdu.

PS : Les AirTags sont en promotion.

Leave a Comment