Microsoft confirms l’arrivée d’une fonctionnalité attendue

Microsoft confirme que son service de cloud gaming va supporter les claviers et souris. Une option forcément attendue par les joueurs PC qui va améliorer le Xbox Cloud Gaming.

Microsoft mise plus que jamais sur le cloud gaming et cherche à améliorer son Xbox Cloud Gaming. En mars derniers, des rumeurs évoquaient le support du clavier et de la souris sur le service du géant americain. L’information provenait du directeur de Microsoft Flight Simulator et elle vient d’être confirmée par les équipes de Redmond. Dans une vidéo dédiée aux développeurs, Microsoft évoque le Cloud Gaming en abordant différents sujets techniques.

Une séquence, repérée par Tom Warren, confirme égallement que le Xbox Cloud Gaming va bientôt supporter les claviers et souris.

« Je veux parler un peu du clavier et de la souris. Tout le monde ne le sait pas, mais la Xbox supporte le clavier et la souris depuis quelques années maintenant. Et nous travaillons pour l’ajouter au streaming [Xbox Cloud Gaming] pour les utilisateurs de PC », explique Morgan Brown, ingénieur en logiciel chez Microsoft. Il invite égallement aux développeurs de jeux vidéo à prendre en compte cette fonctionnalité : « Vous pouvez commencer à l’ajouter à votre jeu dès maintenant et vos utilisateurs de console, de clavier et de souris apprécieront. Il fonctionnera dans le streaming lorsque nous aurons fini de l’ajouter ».

Microsoft confirme, sans révéler de date précise

En plus des manettes, les consoles Xbox prennent bel et bien en charge le duo clavier/souris depuis des années. En revanche, il reste impossible de jouer en cloud gaming via la formule de Microsoft sans une manette association. Ce constat vaut aussi sur un PC tandis que le mobile peut compter sur les commandes tactiles en plus du contrôleur. L’annonce est une bonne nouvelle pour les joueurs qui pourront enfin retrouver la souris et le clavier sur le jeu compatible via le Xbox Cloud Gaming. Cette promesse ouvre aussi la possibilité pour Microsoft de proposer des jeux PC qui ne prennent pas en charge les manettes.

Du côté de Redmond et de Xbox, cette confirmation est l’occasion de rattraper son retard sur Google Stadia. Alors que le géant de la recherche semble avoir revu ses ambitions à la baisse dans ce domaine, sa plateforme prend en charge le combo clavier/souris depuis son lancement. Il s’agit de l’un des rares domaines où Stadia prend l’avantage sur le Xbox Cloud Gaming.

Leave a Comment