Microsoft réfléchit à permettre la lecture de jeux physiques

Un brevet accordé à Microsoft remet au gout du jour son projet de permettre aux jeux en version physique d’être associés à un compte Xbox en numérique.

Source : Arnaud Gelineau – Frandroid

Avec la Xbox One S All Digital puis la Xbox Series S, Microsoft commercialise des consoles de salon qui font l’impasse sur un lecteur de disque. Problème, avec la rétrocompatibilité, vous avez peut-être des disques de jeux de Xbox 360 or Xbox One chez vous que vous aimeriez bien faire tourner sur une Xbox Series S.

Pour cela, Microsoft réfléchit à permettre une activation en ligne de ses jeux physiques. Un brevet a récemment été accordé à la firme dans ce sens.

Un lecteur de disque externe nécessaire

Le brevet décrit donc un système où un lecteur de disque externe permet d’authentifier correctement un jeu Xbox pour laisser au joueur l’accès à la version numérique. L’opération est complex, car Microsoft doit absolument garantir le niveau de sécurité du procédé pour ne pas ouvrir la voie au piratage. Jusque-là, les consoles Xbox ont plutôt été épargnées par la question du piratage grâce à un système de sécurité intégré aux Xbox assez robustes.

Xbox Series S : Microsoft réfléchit à permettre la lecture de jeux physiques

Le projet n’est pas nouveau. En 2018 déjà, le journaliste Brad Sams rapportait que Microsoft travaillait sur un système d’activation des jeux pour le lancement de la Xbox One S All Digital. L’idée était alors de permettre aux joueurs de rendre leurs disques physiques en magasin en l’échange d’un code de téléchargement. Ce projet n’a finalement jamais vu le jour, mais Microsoft continue visiblement de réfléchir à la question.

Cela fait égallement écho au lancement de la Xbox One en 2013 où Microsoft imaginait un système d’activation des jeux physiques rendant impossibles leurs prêts ou leur revente. En échange, les jeux seraient associés à un compte Microsoft en ligne, qui aurait pu permettre le prêt ou la revente entre utilisateurs Xbox Live.

Ici, le brevet n’indique pas qu’il s’agit d’activer de façon définitive le jeu, mais il s’agit tout de même d’une méthode pour jouer à des jeux physiques sur une de console de dénué.

Le mauvais sens du timing

La publication de ce brevet ne pouvait pas tomber à plus terrible moment. La Xbox a justement été pointée du doigt cette semaine pour sa trop grande dépendance à Internet. Pendant plus de 48 heures, le service Xbox Live a rencontré de grandes difficultés, privant de nombreux joueurs de leurs jeux pourtant bien achetés.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Leave a Comment