Test Apple TV 4K (2022) : notre avis

Apple a créé la surprise le mois dernier en lançant un nouveau boitier de streaming Apple TV 4K à 169€. Il est doté d’un processeur A15 Bionic et d’une télécommande Siri qui remplace le connecteur Lightning proprietaire par l’USB-C.

Ces changes semblent mineurs, et ils le sont. Après quelques jours passés à utiliser le nouvel Apple TV 4K, nous n’avons pas encore vu de réelle différence par rapport à l’appareil de l’année dernière. Cependant, ceux qui ont une Apple TV HD, ou qui ont peut-être acheté la première Apple TV 4K il ya quelques années, remarqueront et apprécieront le gain de performance.

Pour tous les autres, ce nouveau modèle reste un excellent boitier de streaming dans l’ensemble, mais il est encore trop chère. Si vous recherchez une solution de streaming pour Netflix, Disney+, HBO Max, Hulu et consorts, vous feriez mieux d’économiser de l’argent et d’opter pour un Roku Express 4K Plus ou le Roku Streaming Stick 4K, l’Amazon Fire TV 4K Maxou encore le Chromecast avec Google TV 4K. Tous gèrent parfaitement bien la 4K HDR et coûtent moins de la moitié du prix.

Design

Le boîtier lui-même est un peu plus compact et plus mince que les anciens
Apple TV 4K et HD, mais il conserve le meme aspect. Un design un peu plus discrete et facile à intégrer dans une installation. Nous avons configuré le boitier avec un iPhone et un téléviseur TCL Series 6 de 2019 sans aucun accroc.

A gauche, l’Apple TV 4K 2022. A droite, le modèle 2021.

L’Apple TV 4K prend en charge une grande variété de formats, notamment Dolby Atmos et HDR10+.

La télécommande compatible Siri est identique au modèle de l’année dernière, à l’exception du port de charge USB-C. Il n’y a toujours pas de fonction de recherche ou d’intégration de Localiser pour retrouver la zapette lorsqu’elle est égarée dans les coussins du canapé. Roku et Fire TV proposent tous deux des fonctions de recherche à distance.

En fait, il ya très peu de nouveautés, même dans la version 128 Go à 189€ qui dispose d’un port Ethernet et prend en charge la norme Thread smart home. Le boitier est livré avec un câble d’alimentation et la télécommande. Il n’y a pas de câble USB-C pour charger la télécommande ni de câble HDMI pour le branchement au téléviseur.

La télécommande Apple TV 4K 2022 (gauche) avec un port USB-C

Nouvelle puce, expérience similaire

L’expérience d’utilisation est largement similaire aux précédents boîtiers Apple TV. Les applications sont disposées en grille, comme sur un iPhone ou un iPad. Avec la dernière version de TVOS 16.1, Siri se trouve désormais dans le coin inférieur droit. Les principaux services Apple sont intégrésnotamment les photos via iCloud, les applications Fitness Plus pour les séances de gymnastique, Apple Music et Apple Arcade pour les titulaires d’un abonnement.

L’Apple TV 4K supporte les principaux services de streaming. Le nouveau processeur A15 Bionic assure un chargement rapide et un fonctionnement fluide. Mais le gain de performance comparé au modèle 2021 n’a rien de spectaculaire.

Le boitier peut contrôler des équipements domotiques qui fonctionnent avec HomeKit. Nous avons pu piloter notre éclairage connecté Philips Hue sans problème. L’Apple TV 4K s’associe également avec l’enceinte
HomePod Mini and les AirPods. La connexion avec les
AirPods Pro s’est faite en un clin d’œil, et le boîtier les reconnait immédiatement dès que nous les sortons de leur étui.

Toujours pas une machine pour le jeu

Pour tester les capacité du boîtier en matière de jeux, nous avons lancé l’édition Apple Arcade de NBA 2K23 et Asphalt 8 : Airborne Plus.

NBA 2K23se charge rapidement, et le jeu dispose enfin de commentaires qui apportent une certaine qualité digne d’une console. Mais la similitude s’arrête là. Au cours de nos quelques parties, le jeu semble un peu plus lent que la version console. Les animations n’ont pas la fluidité et la netteté que l’on connaît sur Xbox One, et encore moins sur Xbox Series S/X.

Le rendu des visages est corrects, mais ils manquent de détails dans les tatouages ​​des joueurs comme D’Angelo Russell et Marcus Smart.

Asphalt 8 Pluss’est chargé rapidement et a bien fonctionné avec la télécommande de l’Apple TV. Mais il n’y a pas de ray-tracing ou d’autres améliorations graphiques modernes qui rapprocheraient de l’expérience sur
PlayStation 5 ou Xbox Series S/X. Au final, il ne semble pas que le processeur A15 Bionic apporte quoi que ce soit de plus aux jeux. Si votre objectif, outre le streaming, est de jouer, achetez plutôt une console.

À qui s’adresse l’Apple TV 4K ?

C’était la question que nous posions déjà à la fin de nos précédents essais de l’Apple TV, et nous n’avons toujours pas de réponse plus satisfaisante que « aux fans d’Apple ».

C’est un bon produit. Son design est élégant, ses performances rapides et il offre toutes les fonctionnalités que l’on peut attendre de ce type d’appareil, avec en prime les bonus liés à l’écosystème Apple :Fitness PlusApple Arcade et partage de photos iCloud.

Mais à 169€, il reste l’un des boitiers de streaming les plus chers du marché, et il n’y a pas grand-chose qui tire parti de la nouvelle puce A15 Bionic. De ce fait, il est difficile de recommander l’Apple TV 4K lorsque Roku, Amazon and Google proposent d’excellents appareils pour une fraction du prix. Avec des services de streaming de plus en plus chers, votre argent sera mieux investi sur un abonnement que dans un lecteur. Notre conseil : surveillez de près les remises et promotions sur l’Apple TV 4K dans les semaines qui arrivent.

Article de CNET.com adapté par CNETFrance

Image: David Katzmaier, Eli Blumenthal/CNET

Leave a Comment