un potentiel évident, mais de nombreux problèmes sur Xbox Series

Quand on pense courses futuristes à la vitesse vertigineuse, on pense forcément à WipeOut. Précurseur du genre et référence encore aujourd’hui, cette série a fait le plaisir des joueurs PlayStation. Étant une exclusivité Sony, nous autres sur Xbox, devons nous contenter des copies. Cela dit, certaines sont excellentes, comme Redoutdéveloppé par 34BigThings, un studio indépendant italien. Le second volet vient d’ailleurs tout juste de paraître, proposant au passage une optimisation Xbox Series X|S. Au program de la 4K, un framerate en 60fps, mais aussi de nombreux soucis….

Le premier Redoutsorti en 2016, était déjà criblé de défauts day-one, que de nombreux patches avaient progressivement gommés. Malheureusement, cette suite souffre égallement de tares dont nous devions vous faire part. En effet, les défauts sont trop évidents pour en faire abstraction, tout du moins à ce jour.

Tous les défauts ci-dessous référencés concernent la version Xbox Series X:

Pour commencer, le système musical présenté comme révolutionnaire, car s’adaptant à vos exploits, est catastrophique. Elle est risible au point d’être insupportable. Elle coupe n’importe quand, change de volume toute seule et ne présente aucune mélodie. La musique techno présentée ici est composée par des pointures du genre, comme Giorgio Moroder, mais s’avère objective cassée. En second lieu, la console, généralement silencieuse fait un bruit de fusée au décollage dès qu’une course se lance. Au point de se demander si elle ne va pas nous lâcher entre les mains ! Un patch pour régler ces soucis se soit d’être déployé rapidementau risque d’affecter durablement la réputation du développeur.

Autre soucis, moins grave mais frustrant se doit égallement d’être mentionné. La difficulté fait partie des plus bancales qu’il m’est été donné d’expérimenter. Le tutoriel boost, au début du jeu donc, est extrêmement difficile. Il faut foncer à toute allure pour accumuler des points et passer à la suite. Mais trop rapide signifie aussi que notre vaisseau surchauffe, et explose carrément ! Conseil pour le passer, foncez a toute allure, explosez dix fois, mais maintenez ce rythme. Ce Redout 2 s’avère plus difficile que le précédent certes, mais il ya une différence entre difficile et ridicule. D’autant que le mode de difficulté est réglable uniquement après le tutoriel! Patchez nous cela svp !

Vous allez peut-être penser que je tape sur le studio en charge de Redout 2. Mais ce titre présente un potentiel énorme. Il est spectaculaire, rapide comme c’est pas permis, et vraiment alléchant. Mais la rengaine du jeu lancé non fini continue, et c’est incroyablement frustrant. Surtout quand j’attendais ce Redout 2 de pied ferme ! Ces défauts seront certain effacés dans les prochaines semaines. Mais je me mets à la place d’un joueur qui met son argent durement gagné pour finalement être déçu. Non pas par le fond, excellent, mais par la forme, qui manque objective et clairement de finitions. À bon entendeur 34BigThings, sortez nous le jeu que l’on attendait de vous !

Nous vous informerons de l’évolution de la situation des qu’elle sera connue.

Le trailer de Redout 2 :

Leave a Comment